Surveillance Médicale Ophtalmologique Opérateur sur écran

Date de cette photo : 27 avril 2011 - 12:43
Envoyé par : DOCDUTRAVAIL
Permalien

Commentaires sur Surveillance Médicale Ophtalmologique Opérateur sur écran

    bonsoir

    Myope de + de 12 dioptries sur les 2 yeux j'ai été opérée par chirurgie réfractaire en 2000 à 42 ans (lasik et implant artisan). J'ai commencé à travailler sur écran à France Télécom dans les années 85/90 sans avoir eu de visite médicale de travail.
    En 25 années de travail à France telecom je n'ai eu que 2 visites à la médecine du travail. Mon optalmo ne préconisait pas à l'époque de ne pas travailler sur écran du fait de l'évolution des technologies mais proposait des pauses dans la journée. Je travaillais à 80% ce qui me permettait de reposer mes yeux le mercredi.
    Depuis 5 ans j'ai développé une polyarthrite rhumatoïde qui a été traitée par méthotrexate 20mg en injectable et cortancyl jusqu' 60 mg pendant 2 ans. Et en même temps j'ai développé une maculopathie myopie (néo vaisseaux) sur l'œil implanté qui a été traité en 2010 par 2 IVT d'Avastin et à nouveau en 2012 par 10 injections. Je développe aussi une cataracte sur chaque œil.
    Malgré ma reconnaissance en 2011 de travailleur handicapé et ma demande d'éclairage plus approprié à mon cas, le médecin du travail m'a fait une ordonnance pour un fauteuil mieux adapté étant secrétaire administrative. J'ai moi même récupéré une lampe halogène du fait que mon lieu professionnel actuel se trouve au 1er étage d 'immeuble imbriqué dans une cité. J'ai demandé à la MDPH de revoir l'aménagement de mon poste de travail en avril mai 2013.
    Actuellement je ne peux plus me déplacer dans la pénombre et dans la nuit. Je n'ai plus que 4 et 6 dixième avec correction et suis en Congé longue maladie . Avant de m'arrêter j'avais demandé au médecin du travail du fait des IVT et de la fatigue due à la PR un aménagement d'horaires afin de pouvoir me soigner et continuer à travailler. Il me fallait 2 jours par mois? Il m'a été répondu que les IVT n'allaient pas durer et que je n'avais qu'à me faire injecter le soir après mon travail.
    En plus de devoir combattre la maladie, il faut aussi garder suffisamment d'énergie pour faire face aux incompétences de certaines personnes.

    Qu'en pensez vous ?
    Merci d'avoir pris le temps de me lire

    Goufa

    Posté par goufa, 13 janvier 2014 à 18:39 | | Répondre
    • Merci pour votre témoignage et que penser ? que vous êtes une personne courageuse et que la vie n'est malheureusement pas un long fleuve tranquille. Que dire d'un salarié qui fait 2 visites périodiques seulement en 25 ans (la faute à qui ? je ne sais quoi dire), la réponse que les IVT ne vont pas durer et devoir se faire injecter le soir en attendant ! Est-ce la faute à la Médecine du travail ou est-on face à une entreprise très peu portée sur le social avec trop d'impératifs ou de pressions sur les Médecins ? Trop compliqué et assez sérieux de répondre à des telles difficultés en quelques lignes.

      Posté par DOCDUTRAVAIL, 14 janvier 2014 à 13:54 | | Répondre
Nouveau commentaire

TRAVAIL SUR ECRAN : 11 photos

DiaporamaDiaporama